The Froggies Kitchen

15 January 2008

Prawn stew

Filed under: Poisson — Mily @ 19:57

Par ici le bricolage continu, on avance doucement mais surement. Enfin le salon est (presque) fini, la chambre d’ami quasiment peinte et la cuisine est rangee (enfin y’a plus de cartons qui jonchent le sol). Mais avec tout ce remue menage le temps (et l’envie) passe en cuisine diminue fortement. Du coup je fait des recettes simplissime, rapide et reconfortante. Et pour cela j’ai le livre parfait: “Off the shelf” de Donna Hay. Je l’avais acheter il y a un moment et depuis je ne cesse de l’utiliser, en fait Donna voulu avec ce livre vider nos placards toujours rempli d’ingredients inutile (ou que l’on a juste acheter pour une recette) et elle le fait simplement et rapidement (car dans la vie on n’a aussi autre chose a faire que de passer son temps a cuisiner). Bref je ne saurais que trop vous conseiller ce livre. Donc ce week end vers 7-8 heures du soir apres avoir passer mon apres midi a bricoler j’ai du me mettre au fourneaux, le tout sans grande conviction. Apres avoir regarder ce que j’avais dans mon frigo (bien remplo pourtant) je n’etais pas plus avancee… Jusqu’au moment ou mon livre m’a saute dans les mains et s’est ouvert sur la page du prawn stew, de la je n’ai pas pu resister et me suis mise a la tache immediatement. Au final cette recette nous a encore une fois seduite (je l’avais tester) et elle va faire partie de mes basique spe cial soir de grande fatigue!

IMG_2705.jpg

1 oignon emince

2 gousses d’ail ecrasees

440g de tomate en boite

125ml de vin blanc sec

250ml de bouillon de legume (ou poisson)

250g de crevettes cuites et decortiquees (on peut aussi en utiliser des fraiches decortiquees ais il faudra laisser cuire plus lomgtemps)

1 cuillere a soupe de persil cisele

Dans une casserole faire revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive. Puis ajouter les tomates, le vin et le bouillon de legume, laisser le tout s’evaporer pendant une dizaine de minute (tout depend de la quantite de sauce voulu). Mettre les crevettes, le persil (en garder quelques pelures pour la presentation), du sel et du poivre et laisser cuire 5 minutes. Servir avec du riz ou des pommes de terres ou du bon pain!

9 January 2008

Morroccan chicken stew with lemon and olives

Filed under: Viandes — Mily @ 19:58

Tout d’abord bonne annee! Bon maintenant on peut un peu discuter. Me revoila donc apres des vacances bien chargee, car on ne s’est pas contenter de rentrer en France pour manger un nombre incalculable de repas de noel, on en a aussi profite pour ammenager notre petit nid douillet… Je ne sais si c’est a cause des nouveaux rideaux ou bien du des dvd de d&co que ma mere m’a offert mais des que nous sommes arriver chez nous pleins d’idees pour re-organiser certaines pieces. Bref, depuis environ 2 semaines la maison est en chantier, la cuisine casiment inacessible et du coup nom envie (et mon courage) de mitonner des petits plats s’est envolee! Mais hier le facteur m’a apporter une petite surprise, le nouveau numero de Delicious est arrive…Comme d’habitude je me suis jettee dessus et l’ai devore. Au cours de ma lecture une recette a retenue mon attention par sa facilite, son peu d’ingredients (avec tous ces travaux j’ai pas eu le temps d’aller faire des courses) et sa rapidite. Au final cette recette nous a conquis, c’est bon, simple et ca change des pate et de la pizza.

IMG_2697.jpg

2 blanc de poulet

1 oignon

2 gousses d’ail

1 morceau de gingembre de 2 cm

1 baton de cannelle

1 pincee de safran

1/4 de cuillere a cafe de curcuma

300ml de bouillon de poulet

1/2 citron (zeste et jus)

1 poignee de menthe fraiche ciselee

1 poignee de persil ciselee

100g de semoule

10g de pignon de pin

20g d’olives noire denoyautees

Emincer l’oignon et le faire revenir dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Des que l’oignon devient translucide ajouter 1 gousse d’ail ecrasee, le gingembre emince et le curcuma laisser cuire 1 minute. Puis mettre le poulet,la cannelle, le safran, le bouillon de poulet et le jus de citron.

Pendant ce temps, melanger ensemble la derniere gousse d’ail, le zeste de citron, la menthe et le persil. Reserver.

Laisser reduire doucement la sauce dans la sauteuse. Faire cuire la semoule (meme quantite d’eau et de semoule) et ajouter en fin de cuisson les pignons de pin dans cette derniere.

Une fois la sauce dans la sauteuse reduite ajouter le melange de zeste de citron/persil/menthe et les olives pendant 2 minutes. Servir.

16 December 2007

Tom ka gai

Filed under: plat unique — Mily @ 14:50

Enfin les vacances! Et celle-ci sont bien méritée car depuis deux semaines je n’ai pas arrêté de courir. Tout abord nous avons eu la visite d’amis la week end dernier et nous en avons profiter pour faire notre pendaison de cremailliere. J’ai donc passe cette semaine a faire des courses (en vrai et sur internet), penser au repas (enfin plutôt apéritif dînatoire), relancer tout le monde pour savoir qui viendrait, ranger la maison (préparer la chambre d’invitée, vider les derniers cartons,…),… bref j’étais bien occupée! Et puis la semaine d’après je pensais éventuellement me reposer mais c’était sans compter les fêtes de noël (et oui par ici ça commence des le début du mois de décembre avec les fêtes de noël du travail), et un beaucoup de travail. Donc j’essaie maintenant de profiter un peu de mes vacances pour ne rien faire, rester vautrer sur mon canapé a regarder les desperate housewife (je suis accro et les amis qui sont passe nous voir m’ont gentilement apporter la saison 2 et 3). Enfin je sais très bien que ce repos sera de courte durée car jeudi nous prenons le train pour rentrer en France. Et une fois en France nous n’allons pas arrêter car le programme est déjà établi (avec un nombre incalculable de repas de noël). Pour achever le tout, un couple d’ami rentreront avec nous a Londres pour le réveillon. Bref même si tout ceci parait fort sympathique je pense que je vais reprendre le travail le 2 janvier plus fatiguée que jamais. Donc pour l’instant j’essaye de rester le plus zen possible et pour cela quoi de mieux qu’une petite soupe un peu épicée et forcement asiatique pour ce détendre et ce réchauffer. Ça faisait un moment que cette recette me faisait de l’Å“il (dans mon livre Great asian food et chez Claude-Olivier) je me suis finalement lancée et sincèrement c’est facile a faire et vraiment divin.

IMG_1983.jpg

1 cuillère a café de citronelle en poudre

1 cuillère a café de coriandre en poudre

1 beau morceau de gingembre frais rape (environ 3cm)

2 petits piments rouge

1 gousse d’ail

4 kaffir lime

1/4 de cuillère a café de curcuma

400ml de lait de coco

500ml de bouillon de poulet

1 cuillère a soupe de nuoc man

2 blancs de poulet coupes en fines lamelles

4 champignons de paris

1 belle poignées de pousse d’épinard

citron

Ciboule

Dans une casserole faire revenir dans un peu d’huile l’ail, le gingembre, le piment, les feuilles de kaffir lime, le curcuma, la coriandre et la citronnelle pendant 2 minutes. Ajouter le lait de coco, le bouillon de poulet, le nuoc man, le poulet et les champignons de paris. Laisser cuire pendant environ 20 minutes (jusqu’à ce que le poulet soit cuit). Au moment de servir ajouter les pousses d’épinard et la ciboule ciselée.

26 November 2007

Stir-fried prawns

Filed under: Poisson — Mily @ 19:49

Alors voila, je pourrais commencer cet article en disant que j’ai ete tres occupee, que j’ai ete malade (rhume et migraine) at que j’ai eu la visite d’un de mes cousin et epiloguer la dessus. Mais aujourd’hui pour illustrer cette recette j’ai envie de vous emmener dans un quartier de Londres: Camden town. Tout d’abord il fait savoir que ce quartier est incontournable, ici ce melange tous les styles londonniens, vous croiserez au detour des allees punks, gothiques et a peu pres tous les styles de personnes possible et inimaginable (et tous ca sans tenir comptes des nationalites toutes aussi nombreuses), bref un vrai melting pot! Mais qu’est ce qui peut bien attirer les foules dans ce quartier?

100_4669-1.JPG

Dans un premier temps il y a un marche ce deroule dans un ancien hopital pour chevaux, enfin marche je ne sais pas trop si on peut lui donner ce nom la car en fait ce sont plutot de petits magasins (habits, deco, jeux, bijoux, meubles,…) reunis en un meme endroit, une partie longe le canal, l’autre partie est dans les ecuries. On peut tout (ou presque) trouver par ici, du plus retro au plus fashion, du plus utile au plus inutile, en clair tout et n’importe quoi (tres pratique qu moment de noel)!

Et puis il y a aussi beaucoup de pub, comme partout en Angleterre me direz-vous, certe, mais a Camden la plupart des pub font aussi office de salle de concert et une multitude de groupe (plus ou moins connus). Il y a aussi un “petit festival qui a lieu tous les ans ou pres de 160 groupes viennent jouer dans les clubs/pubs et rues. Bref la encore ca bouge pas mal!

Camden2.JPG

Enfin comme toutes ces activitees nous ont affamees il est temps de nous restaurer, et la aussi tout ce trouve sur place. Soit on peut se restaurer au chaud, confortablement installe dans un pub (je recommande grandement le Quinn’s et Harwley arms) ce qui est a mon avis la meilleure des solutions, ou bien se restaurer dans un des nombreux magasins de “take away” qui se trouvent dans le marche et qui vous donne pour une somme modique de quoi vous remplir le ventre. Si vous choisisez cette derniere solution, qui certes est economique, vous allez devoir manger debout, dans une barquette en aluminium avec une fourchette en plastique, en continuant votre ballade dans un marche sature de monde! Et en plus  je ne vous garantie pas que ce soit super bon… Voici donc (en mieux et a manger autour d’une table) le style de nourriture le plus repandu sur Camden town:

Stir fried prawns.JPG

300g de crevettes cuites et decortiquees

200g de noodle fraiche
1 gousse d’ail

3 cuilleres a soupe de sauce soja (dark)

2 cuilleres a soupe de nuoc man

1 cuillere a cafe de cassonade

1 cuillere a cafe de piment rouge frais coupe en petits des

80g de pousses de soja

100g de sum choy (on peut remplacer par du pak choi) coupe en troncons
coriandre fraiche

Dans un wok faire revenir l’ail, ajouter le nuoc man, le soja, la cassanode et le piment. Une fois le sucre dissous rajouter le sum choi, les pousses de soja, les noodles (prealablement passees 2 minuutes dans de l’eau chaude) et les crevettes. une fois que tous les ingredients sont cuits placer le tout dans des assietes parsemer de coriande fraiche et servez.

11 November 2007

Ptit curry tout vert pour froggies fatigues

Filed under: plat unique — Mily @ 17:59

Y’a des semaines ou l’on arrete pas de courrir, ou le metro a decider d’etre en panne (enfin ca c’est le probleme de cheri), ou l’on a trop de travail, ou l’on doit faire des courses,… Bref y’a des semaines ou l’on serait mieux en vacances! Il faut dire qu’en plus de tout ca l’hivers a decider de s’installer alors que l’on a pas vu l’ete. Donc une solution s’impose, un curry bien reconfortant avec un bon riz brulant. Mais le soucis c’est qu’une fois devant mes fourneaux je ne savais pas lequel faire… Et puis je me suis souvenue que Claude-olivier avait fait un curry thai, vert, avec du boeuf et que ca avait l’air vraiment bon. Je lis la recette et je me rends compte (comme a mon habitude) que je n’ai pas tous les ingredients et surtout pas de pate de curry verte! Bien embetee je me tourne vers ma bible de cuisine asiatique (great asian food de Women’s weekly) pour trouver la recette de cette fichue pate de curry, et bien la encore il me manquais des ingredeints… Pas grave, un peu d’impro ca va le faire, bon ce n’est pas la vrai pate de curry vert (de toute facon j’ai mis moins de piment) mais c’est tres bon et comme j’en avais trop fait j’ai congele le reste dans un bac a glacon pour toujours en avoir a porte de main!

IMG_1976.jpg

Pour la pate de curry

1 petit piment vert (tres fort) epepine

1/2 oignon

2 clou de girofle

80g de coriandre fraiche

1 cuillere a cafe de citronelle en poudre (ou 80g de citronelle fraiche)

2 cuilleres a soupe d’eau

3 cuilleres a soupe d’huile d’olive

1 crevette cuite et decortiquee

1 cuillere a cafe de cumin

Pour le curry

300g de crevettes cuites et decortiquees

200ml de lait de coco

150ml de bouillon de legume

100g de petites asperges couper en troncons

100g d’haricot vert cru couper en troncons

1 cuillere a soupe de noc man

2 feuilles de kaffir lime

Ciboule

Pour faire la pate de curry mixer tout les ingredients et reserver.

Pour le curry: faire revenir dans un wok la pate de curry dans un peu d’huile, ajouter le bouillon, le nuoc man, les feuilles de kaffir lime puis les legumes. Quand les legumes sont cuits ajouter le lait de coco et laisser reduire pour avoir la quantite de sauce desirer. Ajouter les crevettes. Quand elles sont chaude servir le curry sur un lit de riz blanc et saupoudrer de ciboule ciselee.

30 October 2007

Petites verrines pour un avocat pas vraiment mur…

Filed under: Aperitif — Mily @ 20:51

Et bien voila, maintenant que nous sommes istalles, que les choses trouvent petit a petit leur place, nous decouvrons les environs et de nouvelles habitudes. Avant des que nous voulions quelque chose nous savions exactement dans quel magasin aller (temps de trajet, horaires d’ouverture/fermeture, prix,…) mais maintenant nous sommes legerement perdu… Bon j’ai quand meme tres vite trouve un Mark and Spencer , il est different de l’ancien, plus grand certes (et plus loin) mais je n’arrive pas a trouver tous les produits que j’avais dans l’ancien (meme si j’ai trouve quelques nouveautes). Et comble de l’horreur il n’ont pas d’avocat! Je dois avouer que j’aime les avocat depuis ma plus tendre enfance et que des que j’en trouve j’ai tendance a les acheter de suite sans me poser de question sur leur futur destin. Bref , je commencais un peu peu a trouver en manque, et du coup j’ai demande a cheri de m’en acheter un (il passe devant plus de magasin que moi en rentrant du travail). En arrivant cheri avait pose amoureusement le dit avocat sur le plan de travail et au bout de 5 minutes je suis alle voir cette petite chose en me disant ” Et si on faisait un petit guacamol?”. Un fois l’avocat en main je me suis rendue compte de la dure realite: l’avocat n’est pas mur… Je me suis allors dis “si j’essaye de le reduire en puree avec une fourchette je la casse et si j’utilise le mixer je vais abtenir des paillettes d’avocat! Bon, pourquoi pas essayer des verrines”. Au final le resultat fut bluffant, on ne sentait (presque) pas que l’avocat n’etait pas mur et cheri a tellement aime qu’il a faillit ne rien me laisser a manger!

IMG_1944-1.jpg

1 avocat pas mur

1 poignee d’olives noires denoyautees

1 boite de miettes de crabe

1 pincees de piment d’espelette

1 cuillere a cafe de jus de citron

curry en poudre

Detailler l’avocat epluche en tout petits des, couper les olives en fines lamelles. Melanger l’avocat et les olives en ajoutant le jus de citron, le piment d’espelette et du sel. Mettre le melange dans le fond des verrines (13 verres a shooter pour moi), poser par dessus ds miettes de crabe et saupoudrer de poudre de curry.

23 October 2007

Chili chicken and corn soup

Filed under: plat unique — Mily @ 19:14

J’avais promis d’etre un peu plus presente par ici, mais voila j’ai eu quelques petits contre temps, je vais tout vous expliquer. En fait les anciens proprietaires de la maison avaient eu une idee tres conceptuelle pour la decoration: chaque piece est d’une couleur differente… Une entree jaune, une chambre bleu (legerement criar), une cuisine moitie blanche moitie creme, la chambre principale mauve, une salle de bain bleu et blanche, la derniere chambre creme et le salon mauve. Donc au bout de 3 semaines le mauve du salon me sortait legerement par les yeux, et comme mes gentils parents (faut pas faire de jaloux) m’avaient gentillement envoie de quoi repeindre toute la maison (ils ont une entreprise de peinture, teinte a la demande pour particulier et entreprise vous pouvez y faire un tour par ici, vous aurez meme le droit a des conseils) je me suis decidee a tout enlever du salon (bref mettre le bazar alors que tout venait d’etre range) et de le repeindre en blanc! Apres un petit coup de fil a mon papa (quel pinceau utiliser, dans quel ordre je dois proceder, ha bon faut nettoyer les murs?!…) et avoir demander a cheri de faire un peu de platre pour reboucher quelques trous je m’y suis mise.  Forcement a la fin du week end et apres 2 couches de peinture ce n’etait pas fini, c’est dur a couvrir le mauve!  Bref le maison c’etait retrouve adans un etat aussi cahotique que lors de l’emenagement. Donc la cuisine etait difficilement accessible, par consequent pas moyen de faire beaucoup de cuisine, et comme le soir en rentrant du travail je n’avais vraiment envie de m’y remettre j’ai du attendre le week end dernier. En plus ca tombait bien cheri allait en France (il m’a d’ailleur ramener le dernier numero de Saveur, merci cheri) donc j’etais tranquille, personne pour me debaucher pour aller voir le match de rugby au pub, de toute facon l’Angleterre a perdu! Fort heuresement a le fin du week end j’ai reussi a recouvrir tout le mauve (4 couches de peinture tout de meme), tout ranger et nettoyer. Apres autant d’efforts je meritais bien une petite soupe vite faite et reconfortante pour me faire oublier le froid et me reposer.

IMG_1700-2.jpg

1 boite de coulis de tomate

2 blanc de poulet

1 boite de mais

1 oignon

1 cuillere a soupe de farine

1 litre de bouillon de poulet (knorr)

1 petit piment vert

Coriandre fraiche

Emincer l’oignon et le faire cuire dans un peu d’huile, ajouter les blancs de poulet coupes en fines lanieres et le piment finement coupe. quand le poulet est cuit ajouter la farine puis le bouillon de poulet, le coulis de tomate et le mais. Laisser chauffer une dizaine de minute et servir en saupoudrant de coriandre.

11 October 2007

Bengali king prawn curry

Filed under: plat unique — Mily @ 19:06

Nous voila enfin installe! Les cartons sont (presque) ouvert, les meubles sont arrives et on commence a sentir a la maison (meme si il y a encore beaucoup de choses a faire). Bref nous commencons doucement a prendre nos marques meme si on n’a pas encore trouve toutes nos affaires, que l’on ne sait pas ou ranger certaines choses et que ne nous ne connaissons pas le quatier. C’est d’ailleurs assez bizarre, a Belsize park quand nous allions dans notre pub local tout le monde nous disait bonjour, quand j’allais a au petit magasin a cote de l’appartement (j’avais tendance a y aller plus que cheri) je discutais un moment avec les vendeurs,… Bref maintenant y’a plus personne qui nous acceuille avec un grand sourire et qui nous demande comment c’est passe notre journee, mais peut etre que d’ici quelques temps ca changera. Sinon, il y a quelques avantages, plus de collocataire (on peut faire ce que l’on veut quand on veut), je marche pour aller au travail (45 minutes mais c’est toujours mieux que le metro) par contre cheri met un peu plus de temps et on a plus de place et le jardin (meme si la meteo a decider de ne pas nous laisser en profiter). Bref, tout ce passe bien, nous nous habituons peu a peu a notre nouvelle vie et quoi de mieu pour se sentir totalement chez soi qu’un petit curry tire d’un numero de Delicious!

IMG_16961.jpg

1 oignon

1 morceau de gingembre de 3cm environ

400g de crevettes cuites et decortiquees

2 cuilleres a cafe de curcuma

1 baton de canelle

3 feuilles de laurier

8 clous de girofle

3 petits piments rouges seches

4 graines de cardamone verte

4 cuilleres a cafe de sucre

1 pincee de piment en poudre (le mien est tres fort)

2 cuilleres a cafe de coriandre en poudre

400 ml de lait de coco

Coriandre fraiche (oublie)

1 pincee de garam massala (aussi oublie)

Dans un saladier melanger les crevettes avec le curcuma et un peu de sel, reserver. Dans un wok faire chauffer un peu de ghee, y faire revenir pendant 1 minute la canelle, les feuilles de laurier, les piments seches, les clous de girofle et la cardamone. Ajouter l’oignon emince et le gingembre rape. Une fois l’oignon cuit, ajouter la piment, la coriandre en poudre, le sucre et le lait de coco. Laisser reduire 5 minutes, ajouter les crevettes et laisser cuire 5 autres minutes. Au moment de servir saupoudrer de garam massala et de coriandre fraiche le tout accompagne d’un peu de riz.

8 October 2007

Tuna and cheese jacket patatoe… pour maison sans frigo!

Filed under: plat unique — Mily @ 20:08

Depuis un certain temps j’ai un peu delaisse ce blog, non pas car je n’ai plus de envie de m’y consacrer mais plutot par manque de temps. En fait avec cheri depuis un quelques mois nous realisons un projet qui nous tient a coeur, acheter notre petit chez nous. Et oui, la collocation c’est sympas (et le loyer pas tres cher) mais nous avions besion de nous sentir chez nous, sans personne pour nous embeter. Donc depuis le mois de juillet nous avons chercher un petit nid douille (vite trouve d’ailleurs, coup de coeur a la premiere visite), rempli 3 tonnes de paperasses , subi les verociferation d’un notaire pas tres aimable, fait pleins de cartons (pour les deballer ensuite…) le tout accompagne d’une bonne dose de stress. Mais voila maintenant nous avons emenage dans une petite maison avec jardin! nous avons bien entendu change de quartier et sommes parti a Ealing (south ealing pour etre excate). Nous sommes en train de decouvrir le quatier qui ressemble plus un petit village qu’a une grande ville.

Voila pour l’explication. Maintenant passons au choses un peu plus droles! Il faut savoir que d’acheter en Angleterre ce n’est pas facile… On a su que l’on avait les clefs la veille pour le lendemain! Et du coup nous avons du arranger le demenagement Londres-Londres en quatrieme vitesse, pour etre honnete nous n’avions pas beaucoup de meubles mais les cartons (fait tres rapidement) se sont vite accumules dans le salon et la cuisine (on ne pouvais plus passer). Quand nous sommes arrive le samedi (fin d’apres midi) dans notre nouveau chez nous, nous n’avions pas grand chose, juste un futon pour dormir, une table a cafe, une gaziniere (que les anciens proprietaires nous a laisse avec un four a gaz… beurk), un peu de vaiselle et surtout pas de frigo… Bref nous devions attendre la seconde partie du demenagement qui devait arriver quelques jours apres de France. Nous avons donc passer quelques jours a faire du camping a la maison! Et qui dit pas de frigo dit courses au jour le jour sans rien qui doit se conserver au frais… Bref on a manger des jacket patatoe tuna and cheese pendant 4 jours!

IMG_1673.jpg

Pour 2 jacket patatoe

2 grosses pommes de terre

1 boite de thon (on peut le melanger a du pesto, de la mayo,…)
Chedar rape

enrouler les pommes de terre separerement dans du papier alu et mettre au four pendant 1h (verifier qu’elles sont cuites en plantant un couteau dedans, si c’est mou c’est que c’est cuit). Les sortir du four, enlever le papier d’alu, mettre chacune d’elle dans un petit plat individuel et les couper en deux. Mettre sur le dessus le thon (1/2 boite par pomme de terre) et le chedar et remettre au four 10 minutes le temps de le fromage fonde.

13 September 2007

Teatrini

Filed under: Aperitif — Mily @ 17:06

Ca y est les vacances sont finies… Trop courtes certes mais tellement magiques! Avec cheri nous avons passe une semaine a Dubrovnick. Cette ville est vraiment superbe, a flanc de montagne, les pieds dans l’eau avec une riche histoire et plein de touristes francais (c’est bien la premiere fois que ca m’arrive, en general on est plutot entoure d’anglais).

Dubrovnik.JPG
Donc en rentrant j’ai eu envie de prolonger un peu les vacances en preparant un petit plat croate (bah oui, il a bien fallut que j’achete un livre de recette croate mais heuresement j’en ai trouve un anglais). Bref ce fut tres bon, simple a faire, parfait pour l’aperitif!

teatrini.JPG

200g de petites crevettes cuites et decortiquees

150g de grosses crevettes cuites et decortiquees

2 cuilleres a cafe de creme fraiche

4 goute de tabasco

citron

persil

2 petites ciabatta au olives (de la baguette dans la recette original, bref du pain)

sel, poivre

Mixer les petites crevettes avec la creme fraiche, le tabasco , quelques gouttes de citron du sel et du poivre. Tartiner des tranches de pain (grilles dans la recette) de cette pate, poser par dessus un queue de grosse crevette et decorer avec un peu de persil.

« Previous PageNext Page »

Powered by WordPress