The Froggies Kitchen

8 February 2007

Crispy prawns

Filed under: Poisson — Mily @ 20:12

Hier la radio a annonce qu’il y aurai 10cm de neige le lendemain, pourtant nous avions un beau ciel bleu avec beacoup de soleil! Mais bon, au cas ou la neige arriverait la le lendemain j’ai eu envie de faire un petit repas ensoleille, en plus il me restait des crevettes a manger de toute urgence. Au final, quand je me suis levee ce matin tout etait recouvert d’un epais manteau blanc et la chaudiere a decide de se mettre en greve (je ne sais pas pourquoi elle nous faire toujours un caprice pendant les journees les plus froidess de l’annee…). Bref j’ai pris une petite douche brulante, sans chauffage et en regardant la neige tomber a gros flocons. Puis je suis partie au travail… Et la forcement le metro avait quelques problemes (sinon c’est pas drole), il parait que c’est parce que la neige etait trop collante! Enfin, rien de tel que de mettre 1H30 pour aller au travail… Heuresement que ce soir on a put finir plus tot pour eviter de se retrouver bloque au milieu de nulle part et puis me souvenir du gout de ces petites crevettes m’a reconforte toute la journee, merci Jamie Oliver!

crispy prawns.JPG

300g de crevettes cuites et decortiquees (on peut aussi utiliser des crevettes fraiches)

3 poignees de chapelure

1 poignee de basilic finement emince

le zeste d’1/2 citron

1 poignee de parmesan rape

4 goutte d’huile de truffe

piment d’espelette

1 petit bol de farine

1 oeuf battu

Melanger dans un saladier la chapelure, le basilic, les zestes de citron, le parmesan, l’huile de truffe et le piment d’espelette (2 pincees pour moi). Tremper chaque crevette dans la farine (en enlevant le surplus), puis l’oeuf battu et la deposer dans la chapelure. Recommencer l’operation avec toutes les crevettes. Une fois que toutes les crevettes sont dans le saladier melanger le tout et mettre chaque crevette dans un plat allant au four. Enfourner 10 minutes th170.

7 February 2007

Fletan warpe au serano

Filed under: Poisson — Mily @ 20:52

En ce moment j’en ai marre de manger du saumon! En fait j’en ai beaucoup (trop) achete car chez Marc&Spencer on trouve des sahet de 1kilo de saumon, chaque morceau (sans peau ni arrete) est en sachet individuel et pret a congele. Bref c’est super pratique et pour un prix raisonnable. Mais voila au bout d’un moment , on se lasse (enfin cheri ne s’est toujours pas lasse du saumon fume!) et j’ai donc choisi de prendre d’autres poissons. J’ai donc pris des petits packs de 2 filets chaque (c’est plus cher mais ca change), il y en avait un qui s’appellait halibut, comme je ne savais pas quel poisson cela pouvais etre je l’ai vite mis dans mon panier. Une fois rentre, j’ai cherche la traduction, au final j’avais achete du fletan. Il ne restait plus qu’a trouver une recette. Je l’ai trouve chez Jamie Oliver, c’est simple et rapide et on peut la faire avec n’importe quel poisson blanc et avec cheri on a vraiment adore!

fletan warpe au serano.JPG

Pour le poisson

2 filets de fletan (ou tout autre poisson blanc)

2 tranche de jambon de serano

les zestes d’une moitie de citron

1 branche de romarin

2 pincees de piment d’espelette

Saler legerement les filets de fletant, deposer sur chaque un peu de romarin, une pincee de piment d’espelette et quelques zestes de citron. Enrouler les dans une tranche de jambon de serano plie en 2 dans la longueur. Mettre au four 15 minutes th150.

Pour la sauce

1 jaune d’oeuf (a temperature ambiante)
moutarde

huile d’olive

3 goutte d’huile de truffe

3 goutte de jus de citron

1 cuillere a soupe de yaourt a la grecque

1 pincee de piment d’espelette

Melanger le jaune d’oeuf et la moutarde, puis ajouter l’huile d’olive doucement en melangeant continuellement au fouet (c’est juste une mayonnaise…). Une fois la mayonnaise prise, ajouter l’huile de truffe, le citron et melanger. Rajouter le yaourt, le piment d’espelette et du poivre. Reserver au frais et servir avec le poisson. J’en ai aussi mis sur les asperges qui servait d’accompagnement.

6 February 2007

Boulgourotto

Filed under: plat unique — Mily @ 21:05

La derniere fois que j’ai ete faire des courses j’ai trouve du boulgour. Je n’en avais jamais mange et donc en rentrant j’ai montre ma trouvaille a cheri qui m’a repondu “quoi?! tu connais pas le boulgour!”. Y’a des jours comme ca… Bref, apres avoir obtenue quelques informations par cheri et internet je me suis mise a penser a une recette. Ca m’a pris un peu de temps avant de la realiser car je n’avais pas tous les ingredients et aucune envie d’aller faire des courses malgres un frigo desesperement vide. De toute facon c’est toujours la meme chose le vendredi le frigo est vide et le dimanche plein a craquer, mais pourquoi on fait tout le monde s’entete a faire ses courses le dimanche…

boulgourotto.jpe

1l de bouillon de legume

200g de boulgour

300g de grosses crevettes cuites et decortiquees

1 oignon

1 aubergine

2 pincees de safran

Emincer l’oignon et le faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajouter l’aubergine coupee en des et laisser cuire jusqu’a ce qu’ils deviennent tendres. Ajouter le bougour, le bouillon , les crevettes et le safran, saler, poivrer. Laisser cuire jusqu’a absorption du bouillon, reassaisonner sui besoin et servez.

5 February 2007

Fondant chocolat au coeur de pistache

Filed under: dessert — Mily @ 20:38

Merci Petite puce a plumes pour ce nouveau joli dessin (que cheri a finalement mis en ligne…). Pour te remercier je te dedicace cette petite recette (et cheri les mange). Bon je n’ai pas invente cette recette. En fait, un copain a cheri a fait en decembre dernier un stage de cuisiner sur le theme “repas tout chocolat” et nous en avons parle pendant les vacances de noel. Il avait particulierement craque sur le dessert et m’a vaguement expliquer que la base etait un fondant au chocolat et qu’il avait fait des boules avec une espece de pate verte a la pistache qu’il avait finalement glisse au milieu du gateau (avant cuisson). J’ai vite devine que cette pate c’etait de la pate de pistache… Ca faisait un moment que je pensais a faire cette recette mais je n’avais pas les ingredients a ma disposition, pas de recette de fondant, etc… Et je suis tombe sur la recette de brownie au chocolat d’Astrid et la pas moyen de resister surtout qu’il me restait du chocolat qu’Emilie m’avait envoie!

fondant chocolat pistache.JPG

200g de sucre en poudre

120g de chocolat noir

90g de beurre

2 oeufs

90g de farine

pate de pistache

Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde et le laisser refroidir. Battre les oeufs, ajouter le chocolat/beurre fondu, le sucre puis la farine. Mettre la pate dans des moules individuels, glisser une petite boule de pate de pistache au centre de chaque empreinte. Mettre au four entre 20 et 30 minutes (en fonction de la taille des moules) th150. Attendre que les gateaux soit bien froid pour demouler.

4 February 2007

Tartines mozzarella – surimi

Filed under: plat unique — Mily @ 20:05

En general le week end je me leve tard. Je mange un petit dejeune assez frugal. Cheri, lui se leve bien plus tot que moi (et ne prend pas de petit dej), et donc vers 2 heures nous avons faim! Bien souvent cheri va au fish and chips du coin pour prendre un hamburger et je me prepare une salade ou une tartine. Mais hier, j’ai ouvert le frigo pour savoir se que j’allais preparer pour le dine, et la cheri me dit “Tu prepares a manger?”. Bref je n’ai pas voulu le decevoir et je me suis mise avec les moyens du bord a concocter un petit brunch. Et bien, ce fut meilleur que les hamburger tout gras du fish and chips!

tartine mozzarella surimi.JPG

2 boules de mozzarella

1 paquet de surimi (250g)

2 tiges de ciboule

1 cuillere a cafe de poudre de curry

1 cuillere a cafe de philadelphia (ou St moret)

Emincer le surimi et la ciboule. Les mettre a chauffer dans une poele avec un peu d’huile d’olive. Ajouter le curry et le philadelphia. Couper les boules de mozzarela en tranches et poser sur chacunes d’elles un peu du melange suirimi-ciboule.

1 February 2007

Wok japonisant

Filed under: plat unique — Mily @ 20:59

Lundi a midi j’ai eu une petite surprise, mes collegues ont decrete que je devais me rendre le jour meme a Paris pour apporter des echantillons aux commerciaux… J’ai donc pris, en fin d’apres-midi, l’Eurostar (apres etre passee chez moi pour prendre quelques affaires) pour arriver vers 21H a Paris! J’ai donc un peu profite de mon court sejour avec un peu de shopping, quelques bons petits restaurants et une boite de macaron de chez Ladure of course! Mais j’ai aussi travaille car je devais assister a pas de reunion et 10H pour une reunion c’est long, tres long… Bref, je suis rentree hier soir, un peu fatiguee, voulant profiter de cheri et donc sans passer trois heures dans ma cuisine. J’ai donc opte pour un petit plat rapide qui restait en accord avec ce que j’avais mange le midi (sushi!), et au final je n’ai pas ete decu!

wok japonisant1.JPG

1 aubergine

2 blancs de poulet

1 oignon

175g de noodles

1 sachet de miso

200ml d’eau

1 pincee de piment

graines de sesame

Emincer l’oignon et le faire cuire 5 minutes au wok dans un peu d’huile d’olive. Couper l’aubergine en petits des et la mettre avec l’oignon pendant 5 minutes. Faire chauffer l’eau , ajouter le miso dedans puis les noodles. Couper le poulet en lamelles et le mettre dans le wok. Quand il est dore, ajouter la soupe de miso avec les noodles, le piment et les graines de sesames. Laisser la soupe s’evaporer et servir.

« Previous Page

Powered by WordPress