The Froggies Kitchen

25 September 2008

Curry de crevettes au piment de cayenne

Filed under: Poisson — Mily @ 19:36

En ce moment je ne vois pas le temps passer, entre le travail, les vacances (qui feront l’objet d’un autre post), les travaux,… Bref heuresement qu’a cote de la maison il y a un des plus beaux parcs londonniens qui permet de totalement s’evader le temps d’une journee. Donc durant une apres midi ensoleille avec cheri nous avons decide d’aller dans ce merveilleux parc qu’est Kew garden. Dans ce grand (voir meme tres grand) parc on peu ce poser pour lire un bon livre en prennant juste le temps de jetter un coup d’oeil au paysage

fontaine kew.JPG

Ou alors juste ce ballader en profitant des derniers rayons de soleil

statue kew.JPG

Ou meme visiter les monbreuses serres qui regorgent de plantes, d’ailleurs en passant entre les palmiers geant j’ai apercu cette petite plante…

cucuma kew.JPG

Et puis pendant que certains (toutes les personnes dans la seere pour etre honnet) adimrait les nemuphares geants

nenuphare kew.JPG

moi je restais collee a la collection de piment les entourants

piment kew.JPG

Et du coup en passant par le magasin installe a la sortie je n’ai pas pu m’enpecher d’en acheter un… Donc maintenant j’ai du piment de cayenne frais a la maison quand je veux! En tout cas je n’ai pas m’empecher d’en utiliser le soir meme pour faire un petit curry.

curry crevette piment cayenne.JPG

2 gousses d’ail ecrassees

4cm de gingembre rape

1/2 cuillere a cafe de cumin moulu

1/2 cuillere a cafe de coriandre moulue

1/4 cuillere a cafe de curcuma

1 piment de cayenne frais epepine et emmince finement

400g de crevettes cuites et decortiquees

200ml de creme de coco

1 cuillere a cafe de ghee (beurre clarifie)

Dans un wok faire fondre le ghee, ajouter l’ail, les epices, le gingembre et le piment de cayenne et laisser cuire pendant 1 a 2 minutes. Ajouter la creme de coco et les crevettes, faire cuire 55 minutes environs (un peu plus si les crevettes sont congelees) et servir accompagne de riz.

9 June 2008

Paprika prawns with chickpeas

Filed under: Poisson — Mily @ 18:33

Enfin, nous avons fini notre chambre et ca fait du bien de dormir dans ca chambre! Il faut dire que pour bien dormir j’ai besoin d’une chambre ou il fait noir, et comme les anglais ne savent pas ce que sont les volets j’ai du ruser pour reussir a obtenir une chambre relativement noire. Au debut j’ai demande a cheri de me faire des volets mais l’idee ne lui a pas particulierement plu (je me demande pourquoi d’ailleur), donc apres mure reflexion j’ai trouve une idee, un store opaque et des doubles rideaux tres, tres epais. Bref, du coup je recommence a bien dormir et par consequant les journees sont redevenue tres courtes (et oui quand on dort jusqu’a midi il ne reste plus beaucoup de temps libre). Et comme en plus de ca l’ete a decider de finalement arriver je prefere profiter du jardin plutot que de rester enfermer dans la cuisine. Du coup je continue mes petites recettes vite faites. Celle ci est tiree du numero de juin de Delicious (enfin il me semble) et a ete tres rapidement re-adapter avec quelques epices en plus. Je dois vous dire que sur la version photographie j’ai totalerment oublie d’ajouter le paprika… Je ne sais pas ou j’avais la tete a ce moment la mais le resultat fut tout de meme satisfaisant.

paprika prawns chickpeas.JPG

300g de crevette cuites et decortiquees

1 oignon

1/2 cuillere a cafe d’harrisa

2 gousses d’ail ecrasees

500ml de bouillon de poisson

1 cuillere a cafe de coriandre moulue

1 boite de pois chiches

paprika

Emincer l’oignon et le faire cuire dans un peu d’huile. Ajouter l’ail, la coriandre, l’harissa, les pois chiches egouttes et le bouillon. Laisser reduire de moitie, ajouter les crevettes laisser cuire 5 minutes, rectifier l’assaisonement si besoin et saupoudrer de paprika. Servir avec de la semoule.

15 January 2008

Prawn stew

Filed under: Poisson — Mily @ 19:57

Par ici le bricolage continu, on avance doucement mais surement. Enfin le salon est (presque) fini, la chambre d’ami quasiment peinte et la cuisine est rangee (enfin y’a plus de cartons qui jonchent le sol). Mais avec tout ce remue menage le temps (et l’envie) passe en cuisine diminue fortement. Du coup je fait des recettes simplissime, rapide et reconfortante. Et pour cela j’ai le livre parfait: “Off the shelf” de Donna Hay. Je l’avais acheter il y a un moment et depuis je ne cesse de l’utiliser, en fait Donna voulu avec ce livre vider nos placards toujours rempli d’ingredients inutile (ou que l’on a juste acheter pour une recette) et elle le fait simplement et rapidement (car dans la vie on n’a aussi autre chose a faire que de passer son temps a cuisiner). Bref je ne saurais que trop vous conseiller ce livre. Donc ce week end vers 7-8 heures du soir apres avoir passer mon apres midi a bricoler j’ai du me mettre au fourneaux, le tout sans grande conviction. Apres avoir regarder ce que j’avais dans mon frigo (bien remplo pourtant) je n’etais pas plus avancee… Jusqu’au moment ou mon livre m’a saute dans les mains et s’est ouvert sur la page du prawn stew, de la je n’ai pas pu resister et me suis mise a la tache immediatement. Au final cette recette nous a encore une fois seduite (je l’avais tester) et elle va faire partie de mes basique spe cial soir de grande fatigue!

IMG_2705.jpg

1 oignon emince

2 gousses d’ail ecrasees

440g de tomate en boite

125ml de vin blanc sec

250ml de bouillon de legume (ou poisson)

250g de crevettes cuites et decortiquees (on peut aussi en utiliser des fraiches decortiquees ais il faudra laisser cuire plus lomgtemps)

1 cuillere a soupe de persil cisele

Dans une casserole faire revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive. Puis ajouter les tomates, le vin et le bouillon de legume, laisser le tout s’evaporer pendant une dizaine de minute (tout depend de la quantite de sauce voulu). Mettre les crevettes, le persil (en garder quelques pelures pour la presentation), du sel et du poivre et laisser cuire 5 minutes. Servir avec du riz ou des pommes de terres ou du bon pain!

26 November 2007

Stir-fried prawns

Filed under: Poisson — Mily @ 19:49

Alors voila, je pourrais commencer cet article en disant que j’ai ete tres occupee, que j’ai ete malade (rhume et migraine) at que j’ai eu la visite d’un de mes cousin et epiloguer la dessus. Mais aujourd’hui pour illustrer cette recette j’ai envie de vous emmener dans un quartier de Londres: Camden town. Tout d’abord il fait savoir que ce quartier est incontournable, ici ce melange tous les styles londonniens, vous croiserez au detour des allees punks, gothiques et a peu pres tous les styles de personnes possible et inimaginable (et tous ca sans tenir comptes des nationalites toutes aussi nombreuses), bref un vrai melting pot! Mais qu’est ce qui peut bien attirer les foules dans ce quartier?

100_4669-1.JPG

Dans un premier temps il y a un marche ce deroule dans un ancien hopital pour chevaux, enfin marche je ne sais pas trop si on peut lui donner ce nom la car en fait ce sont plutot de petits magasins (habits, deco, jeux, bijoux, meubles,…) reunis en un meme endroit, une partie longe le canal, l’autre partie est dans les ecuries. On peut tout (ou presque) trouver par ici, du plus retro au plus fashion, du plus utile au plus inutile, en clair tout et n’importe quoi (tres pratique qu moment de noel)!

Et puis il y a aussi beaucoup de pub, comme partout en Angleterre me direz-vous, certe, mais a Camden la plupart des pub font aussi office de salle de concert et une multitude de groupe (plus ou moins connus). Il y a aussi un “petit festival qui a lieu tous les ans ou pres de 160 groupes viennent jouer dans les clubs/pubs et rues. Bref la encore ca bouge pas mal!

Camden2.JPG

Enfin comme toutes ces activitees nous ont affamees il est temps de nous restaurer, et la aussi tout ce trouve sur place. Soit on peut se restaurer au chaud, confortablement installe dans un pub (je recommande grandement le Quinn’s et Harwley arms) ce qui est a mon avis la meilleure des solutions, ou bien se restaurer dans un des nombreux magasins de “take away” qui se trouvent dans le marche et qui vous donne pour une somme modique de quoi vous remplir le ventre. Si vous choisisez cette derniere solution, qui certes est economique, vous allez devoir manger debout, dans une barquette en aluminium avec une fourchette en plastique, en continuant votre ballade dans un marche sature de monde! Et en plus  je ne vous garantie pas que ce soit super bon… Voici donc (en mieux et a manger autour d’une table) le style de nourriture le plus repandu sur Camden town:

Stir fried prawns.JPG

300g de crevettes cuites et decortiquees

200g de noodle fraiche
1 gousse d’ail

3 cuilleres a soupe de sauce soja (dark)

2 cuilleres a soupe de nuoc man

1 cuillere a cafe de cassonade

1 cuillere a cafe de piment rouge frais coupe en petits des

80g de pousses de soja

100g de sum choy (on peut remplacer par du pak choi) coupe en troncons
coriandre fraiche

Dans un wok faire revenir l’ail, ajouter le nuoc man, le soja, la cassanode et le piment. Une fois le sucre dissous rajouter le sum choi, les pousses de soja, les noodles (prealablement passees 2 minuutes dans de l’eau chaude) et les crevettes. une fois que tous les ingredients sont cuits placer le tout dans des assietes parsemer de coriande fraiche et servez.

16 June 2007

Mustard prawn curry

Filed under: Poisson — Mily @ 14:14

Alors voila, hier, je recois un commentaire de Dorian me disant que j’etais invitee a faire quelques chose et un lien… Forcement comme je suis (tres) curieuse je clique sur le lien et je tombe sur Cuisine Metisse. Est-ce que j’aurais loupe un episode moi… Bon bref, je lis le post, je reconnais la plume de Dorian (j’ai quand meme l’impression que j’ai loupe un episode) et j’apprends que je suis invitee a donner une recette de curry. Je relis le tout attentivement et je me rends compte que non seulement je dois donner une recette mais en plus l’histoire qui va avec! Mais moi, je ne sais pas les raconter les histoires, enfin tout du moins par ecrit (a l’oral par contre je suis tres bavarde, et une histoire qui fait 5 minutes je prends 1/2 heure a la raconter). Donc j’ai reflechi toute la nuit pour savoir ce que j’allais bien pouvoir vous dire… On y va pour l’histoire de ma rencontre avec la cuisine indienne.

Quand j’habitait en France, un curry s’etait un plat tres simple avec du poulet, de l’oignon, de la creme fraiche et du curry en poudre (et des fois une pomme pour l’exotisme), bref rien de bien original. J’avais pourtant envie de gouter la cuisine indienne et je me suis decidee a essayer le seul restaurant indien d’Angers. Pas de chance, a chaque fois que j’ai essaye de telephoner pour reserver une table personne ne repondais. Et puis j’ai recontre cheri et au lieu de m’emmener manger dans un restaurant indien il m’a emmene a Londres… Mais nous avons vite decouvert un petit restaurant indien, juste a cote de chez nous, a chaque fois que nous passions devant ca sentait bon, le decord etait joli et les prix nous paraissaient raisonnable. donc un beau jour nous nous sommes enfin decide a ouvrir la porte de cet etablissement (probablement apres etre sorti du pub qui se trouve en face). Nous nous etions vraiement regales ce jour la. Et puis comme la premiere impression etait tres bonne nous avons decide d’y retourner plus souvent. Au debut c’etait juste de temps en temps pour se plaisir et c’est devenu plus frequent. Au bout d’un moment, je me suis dis que je pouvait peut etre essaye, moi aussi, de faire un curry. Apres un petit tour sur marmiton, je me suis decide pour le poulet makkhani et apres l’avoir teste je me suis dis que ce n’etait pas si difficile a faire, enfin presque, la cuisine elle a eu du mal a s’en remettre!

Un certains temps apres je suis allee a Paris ou j’ai recontre Emilie, elle avait tout prepare pour la journee shopping, le premier objectif etait le quartier indien. Elle m’a gentillement conseille sur les epices a acheter, et j’en ai profite pour acheter petit livre de cuisine sur les curry (il fallait bien que je sache comment les utiliser). Du coup en rentrant le soir chez les amis j’ai eu envie de faire un tout petit curry (a 3h du mat…) mais j’ai resiste car j’ai eu peur que sur le retour mes epices ouvertes se fassent la malle dans la valise. Une fois rentree sur Londres je m’y suis vraiment mise, j’ai essaye differentes recettes avec autre chose que du poulet et peu a peu je suis devenue accro…

Maintenant je trouve qu’un curry est un plat simple a faire, je jongle entre differentes recettes, j’ose en faire sans recette sous les yeux bref j’ai pris confiance en moi. Et pour courronner le tout il y a deux semaines de cela mon ancienne colloc est venue manger a la maison. J’allais oublie de vous dire quelques chose, mon ancienne colloc est nee en Angleterre mais ces parents sont originaires de Singapour, pour elle manger un curry c’est aussi courant que pour un anglais manger du fish and chips! Enfin, ce jour la, on a eu des petits problemes d’organisation, on ne savait pas si elle venait manger ou si elle passerait juste prendre un the et comme cheri voulait aller voir l’expo sur Dali… Bref, le bazar, on est rentre 20 minutes avant qu’elle arrive et en pour faire vite je lui fait un curry. Et bien elle l’a trouve parfait et m’a meme dis que si je le souhaitais elle demanderait a sa mere de me donner un cours sur les curry de singapour! Ce jour j’etais vraiment fiere de moi.

Maintenant j’aimerais beaucoup si Emilie , Helene et Claude-Olivier nous racontaient un curry!

mustard prawn curry.JPG

1 oignon2 gousses d’ail

1-2 piments rouge

2 cuilleres a soupe de gingembre frais rape

1 cuillere a cafe de curcuma

1 cuillere a soupe de jus de citron

300g de crevettes cuites et decortiquees (ca marche aussi avec des fraiches)

100ml de lait de coco

1 cuillere a cafe de graines de moutarde noire

1 cuillere a cafe de graines de cumin

Mixer l’oignon, l’ail, le citron, le gigembre et le curcuma. Faire fondre dans une casserolle un peu de ghee, ajouter le melange et laisser cuire jusqu’a ce qu’il brunisse legerement. Ajouter lesd graines de moutarde et de cumin. Quand elles commencent a sentir, ajouter le lait de coco puis les crevettes, laisser cuire jusqu’a ce que les crevettes soient chaudes. Servir sur du riz blanc.

17 May 2007

Provencal prawn soup

Filed under: Poisson — Mily @ 19:51

Muriel m’a demander de repondre a un petit questionnaire. Ce n’est pas vraiment facile pour moi car je n’est jamais ete une grande lectrice bien que ma maman a des mon plus jeune age essaie de me faire passer le gout de la lecture. En fait l’ecole on m’a force a lire des livres ce qui m’a degouter un bon bout de temps de la lecture, puis je m’y suis doucement remise en arrivant Londres (il faut dire qu’avec le temps que je passe dans les transport en commun…). Mais en ce moment je lis uniquement le journal (en anglais) car je n’ai plus de livre a ma disposition et comme quand je vais directement au rayon cuisine… Bref plus de livre (en francais), je vais peut etre aller faire un petit tour a la fnac lors de mon prochain voyage en France…

4 lectures de mon enfance:

Je me souvient que mon papa venait me border lorsqu’il etait l’heure d’aller au lit et me racontait des histoire. Une de mes prefere etait “Apres la pluie le beau temps”, ce livre etait a ma maman (qui avait du l’avoir petite) de la collection rose. Et reguilierement mon papa m’en lisait quelques pages.

Sinon je devorais Asterix, Gaston Lagaffe et le journal de Mickey que maman m’achetait toutes les semaines (il y a avait meme des fiches de recettes de cuisines que je conservais precieusement). Bon je sais que les BDs ne sont pas toujours considerees comme des livres mais un de mes instituteur en primaire disait “Il faut mieux lire des BDs plutot que rien du tout!”. J’ai suivi ce conseil…

4 ecrivains que j’ai aime lire et que relirais encore:

Anne Rice, Tolkien, Franquin et St Exupery
4 auteurs que je ne lirais jamais:

Alors la c’est une question facile! Victor Hugo, j’ai essaye de lire “Notre dame de Paris” (maman me l’avait offert pour que je connaisse mes classiques…) au bout de 20 pages j’ai abondonner. JJ Rousseau, on m’a forcer a lire “Les confessions” livre 1 a 4 pour mon bac de Francais, je m’endormait au bout d’une heure de lecture, j’ai destete! Stendhal, si j’ai essaye aussi “Le rouge est le noir” au j’en ai au moins lu 3 pages…Pierre Boule, on m’a forcer a l’ecole a lire “la planete des singes”, du coup j’ai pas aime.

4 livres que j’emmenerais sur une ile deserte:

“Le seigneur des anneaux”, “Entretien avec un vampire”, la serie “Endymion” et “Hyperion” et “le petit Nicolas” pour rigoler un peu!

Les 4 prochains livres que je vais lire:

… Je ne sais pas trop mais j’aimerais bien lire “Bilbo le hobbit”, “le Diable s’habille en Prada”, un livre de Frederico Garcia Lorca et le dernier Harry Potter!

Bon j’y suis quand meme arrivee! Aujourd’hui je vous presente une recette tout a fait de saison, en tout cas pour Londres. Ici il fait froid, je suis malade et du coup je n’ai pas tres faim… Donc depuis dimanche a la maison on mange de la soupe, je pense que cheri commence a s’en lasser, il va falloir que je pense a arreter bientot. Cette recette est tiree du numero de juin de Delicious, en fait Stephane avait parle de ce magasine il y a peu de temps en vantant ces recettes, le petit prix de l’abonnement, la joie de le recevoir un fois par mois directement a la maison… Bref, j’ai craque (mais je suis plutot facile a convaincre), je me suis abonnee et je ne le regrette vraiment pas!

Provencal prawns soupe.JPG

Pour le pesto de roquette:

1 grosse poignee de roquette

1/2 poignee de pignon de pin

1 morceau de parmesan (10g a vu de nez)
3 cuilleres a soupe d’huile d’olive

Mixer le tout, mettre dans un pot et reserver au frais.

Pour la soupe:

50g de pain (ciabatta de preference) trempe dans de l’huile d’olive

1/2 concombre

1 poivron rouge

2 tomates

250ml de bouillon de legume

150g de crevettes cuites et decortiquees

10 tomates cerise

Du pesto de roquette

Mixer ensemble le pain, les 2 tomates , le demi concombre epluche et epepine et le poivron epepine. Ajouter le bouillon de legume et faire chauffer a doux. Pendant ce temps, mettre 10-15 minutes au four les crevettes et les tomates cerise. Lorsque tout est chaud, mettre la soupe dans un bol, ajouter dessus les crevettes et les tomates cerise et deposer un peu de pesto.

25 April 2007

Roule de soles de paques

Filed under: Poisson — Mily @ 20:52

Pendant le week end de paques un ami etait venu nous rendre visite. Le programme etait bien charge entre les ballades et les restaurants mais je voulais tout de meme faire un petit repas a la maison le dimanche soir. J’avais prevu de faire un curry de poulet et comme j’etais un peu a cours d’ingredients (notamment de poulet…) j’avais envoie cheri faire une ou deux courses au Mark&Spencer. Mais en debut d’apres midi, il me telephone (enfin me laisse un message sur mon repondeur) pour me dire que Mark&Spencer etait ferme! Je fut totalement atteree par cette nouvelle, ce magasin est toujours ouvert mais bon pas le dimanche de paques ni le 25 decembre, je devais donc imaginer une recette avec ce que j’avais dans mes placards… Peux soucieuse du repas du soir j’ai profite du beau temps et de la presence de mon ami pendant une grande ballade a Camden town, puis nous sommes repasses vite fait a la maison avant d’aller au pub pour vider quelques pintes! En rentrant la realite m’a saute aux yeux, il fallait faire a manger et si possible relativement rapidement… J’ai donc fait (entre autre) ces roules de soles, le seul petit hic c’est que sur le coup j’ai trouve tres intelligent de les faires cuires a la vapeur… Bref le resultat n’etait a la hauteur de mes esperances, adieu le croustillant voulut meme si au final tout le monde a trouve ca bon. J’ai donc mis cette recette de cote dans ma tete pour la refaire en changeant de mode cuisson, et puis hier tous les ingredients etaient reunis dans ma cuisine (ce qui n’est pas vraiment facile chez moi car je fais mes courses a l’instint) et je me suis lancee. Le resultat fut enfin a la hauteur de mes esperances!

roule soles paques.JPG

2 filets de soles

2 poignees de basilique

2 cuilleres a soupe de chapelure

3 cuilleres a cafe de yaourt a la grecque

1 pincee de safran

1 pincee d’ail en poudre

1 oeuf

Ciseler le basilique. Melanger le yaourt ala grecque, le safran, l’ail, un peu de basilique, saler et poivrer. Melanger le reste de basilique avec la chapelure. Battre l’oeuf en omelette et tremper une face du filet dedans, poser cette face sur le melange chapelure/basilique et sur l’autre face poser le melange yaourt/safran/…. Rouler le filet, recommancer l’operation avec le second filet de sole. Mettre au four 20 minutes th150.

4 April 2007

Curry vert de lotte

Filed under: Poisson — Mily @ 21:28

Ce debut de semaine est calme! Cheri commence a bien s’integrer dans son nouveau travail, nous avons reussi nous organiser efficacement le matin (1 salle de bain pour 3 demande un nminimun d’organisation si personne ne veut etre en retard), le printemps arrive doucement, bref la vie suis doucement son cours. Mais c’est surement le calme avant la tempete car le week end s’annonce charge! Bien que nous allons avoir un week end de 4 jours (et oui le vendredi est ferie en Angleterre), j’ai bien l’impression que je ne vais pas le voir passer. Des le jeudi nous allons commencer a faire la fete et puis l’ami qui devait venir au mois de janvier doit arriver, normalement si tout se passe bien, samedi. Je profite donc en ce moment du calme regnant autour de moi et pour feter dignement cette acalmie j’ai preparer un petit plat aussi vert que le printemps qui se deguste tout doucement…

curry vert de lotte.JPG

2 queues de lotte (250g)

1 oignon

2 gousses d’ail

1 petit piment vert

1 grosse poignee de coriandre

1/2 cuillere a cafe de graines de fenouil

1 citron vert

1 morceau d’1 cm de gingembre frais

1 cuillere a cafe de curcuma

1 cuillere a cafe de graine de cumin

75cl de lait de coco

Mixer ensemble l’ail, l’oignon, le piment (epipine), les graines de fenouil, la coriandre et 4 cuilleres a cafe de lait de coco jusqu’a l’obtention d’une pate. Couper la lotte en gros carres et les faire mariner 15 minutes dans le jus du citron vert avec le curcuma et le gingembre epluche et coupe en petits morceaux. Faire revenir dans un peu de ghee (ou d’huile) les graines de cumin, ajouter la pate verte, le lait de coco puis la lotte avec la marinade. Laisser cuire a feu moyen une vingtaines de minutes.

3 April 2007

tartelette expresse crevettes epinards

Filed under: Poisson — Mily @ 9:29

Apres une semaine relativement mouvementee j’avais envie de me faire un week end plutot tranquille. Au final il ne fut pas si tranquille que ca! En fait cheri a commence son nouveau travail lundi dernier et plein de petites choses changent dans notre vie. Pour son nouveau travail cheri doit tout les jours porter un costume avec une cravate (d’ailleur ca ne tout drole de le voir habiller de la sorte), le probleme ce que ce n’etait pas vraiment son style vestimentaire et que du coup il avait juste un costume dans l’armoire. Le samedi nous sommes donc alles faire les magasins pour remedier a ce probleme et ca nous pris pas mal de temps! Le temps d’aller a Hampstead, de se rendre compte qu’il n’y a pas ce genre d’habit chez Gap et que tous les magasin aux alentours sont totalement hors de prix (350£ la veste sans le pantalon!) puis d’aller aller vite fait sur Oxford street pour finalement que cheri trouve son bonheur, bref on y a passe notre apres midi. Pour ce remettre de cette course effrenee je nous ai donc prepare un petit repas rapide et facile!

100_4598.JPG

2 feuilles filo

20 crevettes roses cuites et decortiquees

10 tomates cerises

jeunes pousses d’epinards

piment d’espelette en poudre

2 cuilleres a cafe de creme fraiche

Deposer une feuille de filo par ramequin. Mettre quelques feuilles d’epinards, 3 tomates cerises coupes en 2, 8 crevettes,une cuillere a cafe de creme fraiche, une pincee de piment d’espelette, encore un peu d’epinards, 2 tomates cerises et 2 crevettes. Mettre au four 25 minutes th150.

19 March 2007

Soupe de St-Jacques et crevettes au curry

Filed under: Poisson — Mily @ 22:22

L’annee 2007 continue comme elle a commence, pleine de surprise! Vendredi soir, cheri fetait son dernier jour dans son ancienne entreprise, du coup nous sommes tous alles dans ce vieux pub sur Fleet street pour boire quelques pintes pour ensuite nous diriger vers un petit restaurant thai que j’avais apercu. Pendant que nous degustions quelques pintes, je raconte a un ami que des amis francais arrive samedi soir et reste jusqu’au lundi, et la, il me demande comment ils viennent jusqu’en Angleterre. Bah, en eurostar evidemment! Il me repond qu’il vient d’entendre a la radio que l’eurostar vennait juste d’annuler tous ses trains car un incendie vennait juste de se declarer pres de la voie ferree… Bref, la soiree se passe, nous allons au restaurant, tout le monde commande, les plats arrivent, nous commencons a manger, et la, je ne sais pas pourquoi j’ai chaud, tres chaud, mes levres me brulent… Mon plat etait super epice! J’arrive tant bien que mal a le finir (enfin presque) en mangeant une quantite astronomique de riz. Et puis la soiree continue, on parle, on boir et j’oublie petit a petit le fait que mes amis ne pourront peut etre pas venir le lendemain… En me reveillant le samedi matin, je4 me prepare mon petit dejeune et je commence a planifier ma journee. Il faut ranger l’appartement, preparer la chambre libre pour les invite, faire un repas digne de ce nom et aller chercher les amis a l’eurostar. Et la un vague souvenir me reviens de ma soiree de la veille… eurostar… incendie… plus de trains… Bon un petit tour sur internet pour avoir des nouvelles, et la, definitevement plus d’eurostar jusqu’a au moins 18H du soir. Du coup j’appelle mon ami pour savoir si il pensait pouvoir venir, et il me repond que non ca ne va etre possible mais que ce n’est que partie remise. Bon en meme temps ca me faisait moins de chose a faire et pour me remettre de toutes ses emotions dimanche soir j’ai preparer un bon petit plat reconfortant pour pouvoir affronter la neige qui tombait, mais qui heuresement n’a pas tenue.

soupe st jacques crevette curry.JPG

10 saint Jacques congeles

150g de grosses crevettes cuites et decortiquees

1 pomme

1 oignon

1/2 cuillere a soupe de curry

2 cuillere a soupe de maizena

600ml de bouillon de legume

3 cuilleres a soupe de creme fraiche

Faire revenir dans une grande casserole l’oignon emince et la pomme epluchee et coupee en morceaux dans un peu d’huile d’olive. Ajouter le curry, la maizena puis le bouillon de legume doucement en melangeant continuellement. Mixer l’ensemble, ajouter la creme fraiche puis les saint Jacques et les crevettes. Laisser cuire 20 minutes a feu moyen, verifier l’assaisonnement, rectifier si besoin et servir de suite.

Next Page »

Powered by WordPress